De la vigne aux saveurs du vin Bruno Quenioux, sommelier et œnologue, a dirigé la cave du Lafayette Gourmet de 1990 à 2008, avant d’ouvrir sa propre cave, Philovino, dans le Ve arrondissement de Paris. Bruno

En bio, les plantes à parfum, aromatiques et médicinales ont le vent en poupe. En un an, le nombre de producteurs a augmenté de 23 % : en 2011, leur nombre est établi à 1664. Parmi eux,

Une richesse à valoriser   Mieux connaître les prairies permanentes pour mieux les exploiter, tel était l’objectif du projet national Casdar “Prairies permanentes”.

  L’Agence Bio lance aussi un concours national intitulé “Les petits reporters de la bio” pour les enfants du CE1 au CM2. Leur mission : réaliser un reportage sous la forme d’un magazine sur le thème “Manger

Pour sensibiliser davantage les enfants des classes du CE1 au CM2 à l’importance d’une alimentation reliée aux questions d’environnement, de biodiversité, de bien-être animal, l’Agence Bio lance en 2012-2013 le programme intitulé “Manger Bio, c’est

Une moisson innovante Première céréale consommée au monde par les humains, le riz est de plus en plus prisé en bio. Or la lutte contre les adventices reste un défi planétaire, comme l’ont prouvé les travaux

Présentant son étude lors de la rencontre professionnelle Eco-Food organisée par la Spas (1), Élisabeth Pastore-Reiss, de l’agence Ethicity, se veut optimiste, malgré un contexte morose : “l’ éco-consommateur est en marche, c’est une tendance de

Cultiver la diversité Avec la conversion de nombreux hectares et la réglementation vinification, la filière du vin bio se met en place. Mais la grande inconnue reste le marché qui, même s’il est dynamique, risque de

De hauts châtaigniers, perdus dans les bois limousins, reprennent vie et seront récoltés à nouveau, après des années d’abandon. Reportage et rencontres avec des passionnés.   Fin d’après-midi ensoleillée au Grand Puyconnieux, en plein cœur du Parc

Parmi les lauréats du programme Casdar, le projet “ Agneaux Bio ” présenté par l’Itab a été retenu et va démarrer en janvier 2013 pour une durée de trois ans. Objectif : permettre un développement concerté

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.