“Notre système en bio est viable pour faire vivre 5 personnes avec des surfaces et une dimension de troupeau raisonnable, en préservant le milieu bocager”, assurent Denis et Claude Imbert du Gaec La Chevrochère. Les frères

La 2e édition de la journée technique Cap’Vert se déroule le 28 septembre à l’Inra de Lusignan dans la Vienne. Au programme : le dispositif expérimental Patuchev, avec les partenaires du Redcap, sur la valorisation de l’herbe, l’autonomie alimentaire,

En bâtiment, un paillage abondant, des auges ou des râteliers à foin, une température pas trop chaude (© F. Ripoche) Petit ruminant sensible, la chèvre peut vite être submergée par le parasitisme si on n’y

Pour faire découvrir l’agneau de lait bio, une campagne de promotion a été lancée en région parisienne dans des restaurants et boucheries, sur un créneau plutôt haut de gamme, avec le soutien de l’Agence Bio. La

L’atelier caprin certifié bio de 110 chèvres Saanen de l'Eplefpa (1) de Saint-Genest-Malifaux, au sud de Saint-Étienne, entame sa deuxième année certifiée bio.

Sensible au parasitisme, la chèvre nécessite une gestion rigoureuse de son alimentation et de sa mise au pâturage. La prévention est un point clé de la réussite de l’élevage. Viser le maximum d’autonomie alimentaire en volume

Depuis le début de l’été 2014, un chercheur du FiBl (1) étudie avec le syndicat caprin de la Drôme l’intérêt de diverses plantes dans la gestion du parasitisme au sein de 5 élevages, dont 4

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.