La météorologie exceptionnelle, et notamment la sécheresse du printemps, entraîne aujourd’hui un réel problème chez les éleveurs. Leur stock de fourrages diminue fortement, et cette pénurie les oblige à trouver des solutions pour répondre à

  Le labour est accusé de diluer la matière organique, de détruire la faune du À l’instar du conventionnel, l’agriculture bio s’interroge sur l’intérêt de recourir au non-labour, notamment pour des raisons agronomiques. Cependant, les échecs fréquents

Dans L’Eau, l’Industrie, les Nuisances-mai, l’éditorialiste analyse les conséquences d’une diminution de 20 % de la consommation d’eau d’ici 2020, voulue par Nathalie Kosciusko- Morizet. Du côté des consommations industrielles et domestiques, la diminution est déjà

Carrefour européen des techniques agricoles bio et alternatives, Tech&Bio s’installe les 7 et 8 septembre au lycée agricole du Valentin, à Bourg-les-Valences dans la Drôme. Initiative des chambres d’agriculture soutenue par plus de 40 partenaires,

Avec 228 exposants et près de 3 700 visiteurs, le 3e Medfel, salon professionnel des fruits et légumes, tenu début mai à Perpignan, a rassemblé 35 pays méditerranéens. L’occasion pour la filière bio d’une rencontre entre Italie,

Lors de Vinexpo, salon incontournable de Bordeaux, plus d’un millier de visiteurs professionnels sont venus à la rencontre de la centaine de vignerons en agriculture biologique. Plus de mille acheteurs professionnels sont venus découvrir les

Organisé par la Fnab (Fédération nationale d’agriculture biologique) le 6 juillet à Paris, le colloque sur les politiques régionales a réuni plus de 150 participants sur le thème du développement de la bio dans les territoires. Leviers

12 % de l’alimentation bio est vendue en direct du producteur au consommateur ; 41 % sont écoulés par 2 300 magasins spécialisés (réseau, indépendants ou chez les artisans commerçants) pour 1,218 milliard d’euros de chiffre d’affaires ;

Hiroko Amemiya, chercheuse japonaise à l’université de Rennes (1), spécialisée sur le sujet des liens entre consommateurs et producteurs, a un projet d’accueil, au sein d’une ferme d’échanges, de paysans japonais victimes du drame de

À Caen, le 29 juin dernier, le Conseil régional de Basse-Normandie, l’Institut de l’élevage et la société Stonyfield France ont signé la convention du projet Reine Mathilde. Le programme de développement de la filière laitière bio régionale,

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.