Archive

De l’avis général, le colza bio traîne une réputation, justifiée, de culture à risque. Levées irrégulières, attaques de ravageurs (limaces, méligèthes, altistes, tenthrèdes), dégâts de maladies ou envahissement

Les associés du Gaec de l’Herbage près de Couffé en Loire-Atlantique sont en bio depuis 1999. Éleveurs laitiers avec une soixantaine de vaches sur 135 hectares, ils ont pour

Épandage de luzerne fraîche sur chaumes de soja avant blé. (crédit : JM Poupeau Le Gaec de Neuvelle en Côte-d’Or mène depuis deux ans un essai de fertilisation

Lors de la moisson du chanvre, “Les réglages sont délicats”, précise Christophe Gonet. (© La Chanvrière de l'Aube) Christophe Gonet, dans l'Aube, apprécie son métier de céréalier et

“Retrouver la maîtrise des débouchés et la valeur ajoutée”, tel est l’objectif de Bruno Joguet depuis son installation en 1978. (crédit JM Poupeau) Entrepreneur dans l’âme et féru

Quelles espèces choisir, quel nombre, quelle place dans la rotation ? Telles sont les questions qui reviennent le plus souvent lorsque les céréaliers composent l’assolement. Entre diversification et simplification,

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.