Archive

L’UE représente 39 % des surfaces de grandes cultures bio dans le monde. (Crédit : C. Rivry-Fournier) À la demande d’Intercéréales et de Terres Univia, l’Agence Bio vient

Selon la synthèse de 14 essais menés en Rhône-Alpes entre 2016 et 2018 portant sur le type de couvert, date et densité de semis, dates et modes de

Matthieu Balduz, responsable de l’activité semences bio chez le sélectionneur-obtenteur Lemaire-Deffontaines (© JM Poupeau) “Niche” dans l’offre variétale en blé, le blé biscuitier bénéficie d’une demande en hausse de la

Des solutions de lutte en bio sont proposées, sous un angle agronomique, de désherbage mécanique, de pratiques culturales

(crédit : JM Poupeau) De l’avis général, le semis direct sous couvert est la technique la plus difficile à transposer en bio. “Dans l’état actuel de nos connaissances,

De l’avis général, le colza bio traîne une réputation, justifiée, de culture à risque. Levées irrégulières, attaques de ravageurs (limaces, méligèthes, altistes, tenthrèdes), dégâts de maladies ou envahissement

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.