Archive

Quelles espèces choisir, quel nombre, quelle place dans la rotation ? Telles sont les questions qui reviennent le plus souvent lorsque les céréaliers composent l’assolement. Entre diversification et simplification,

Aïcha Ronceux et Élise Favrelière ont présenté les résultats du projet Agri-Bio à l’occasion de Terr’Eau Bio, les 7 et 8 juin dans l’Oise. (crédit Rivry-Fournier C.

Installé en bio en 1989, Xavier Morineau cultive une surface très réduite pour un céréalier : 35 hectares. Par nécessité mais aussi par goût, il développe des productions à forte

Suite du dossier Transformer à la ferme / Témoignage Sylvain Quet et Antoine Lecointre, se sont installés producteurs-transformateurs de plantes aromatiques et médicinales dans la Vienne. (© Autour des

“Une remise en cause permanente” René Batiot a consacré sa vie professionnelle au service de l’agriculture biologique. Figure emblématique de la bio dans le Gers, René Batiot est un

© C.Rivry-Fournier La campagne 2016-2017 s’achève avec des stocks quasiment nuls pour la majorité des céréales et oléoprotagineux. Une situation exceptionnelle due à une collecte de 15 %

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.