François Mellon, à la tête d’une exploitation céréalière de 127 ha, dont 90 en bio à Villotran dans l’Oise, consacre 35 ha à la multiplication de semences en 2010, dont 15 ha pour le triticale,

De plus en plus pratiqués en grandes cultures, les mélanges de variétés ou associations variétales sont un moyen de pallier l’absence de variété idéale. S’appuyant sur les synergies entre les variétés, ils contribuent à une

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.