Jean-Paul Coutard, responsable de la ferme depuis sa création en 1998 : « En 17 ans d’existence, on a bien avancé mais il reste énormément à faire ». En bio depuis sa création en 1998,

Philippe Colleu, 63 ans, producteur de porcs en conventionnel, a permis plusieurs installations en bio sur sa ferme : « Si je ne transmettais pas en bio, ma ferme partait à l’agrandissement des voisins. La vendre aux

Aujourd’hui, plus de la moitié des agriculteurs chefs d’exploitation ont plus de 50 ans. La transmission des fermes est donc un enjeu crucial pour les dix ans à venir.   C’est un vrai souci pour les agriculteurs,

L’Assemblée nationale a adopté, le 28 novembre, une proposition de loi UMP sur les certificats d’obtention végétale (Cov) encadrant et taxant l’usage des semences végétales par les agriculteurs. Désormais la “Contribution volontaire obligatoire”, jusqu’à présent appliquée

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.