La distribution spécialisée bio : une évolution permanente

Richard Cerisier (Biomonde), Claude Colin (la Caba-Biocoop), Magalie Jost (Nature et Aliment) et Cédric Cadoret (Chlorophyle, Nantes).

 La France compte près de 2 400 magasins spécialisés bio, fréquentés par un tiers des consommateurs bio.

Or, qu’il soit indépendant ou lié à une enseigne, ce mode de distribution historique est confronté à la poussée des mastodontes de l’alimentaire, les grandes et moyennes surfaces (GMS) de plus en plus offensives.

Toujours en croissance, malgré un ralentissement ces derniers mois, le marché français de la bio suscite bien des convoitises. En hausse de 10 % par rapport à 2010, son chiffre d’affaires pèse dorénavant 4 milliards d’euros…

(…)

Retrouvez l’intégralité de cet article en lisant Biofil n° 82.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.