Conduite de la vigne en Cognac bio : un héritage de père en fille

VITI_COGNAC5

Installée au cœur des Charentes à Boutiers, la famille Brard-Blanchard produit du Cognac bio depuis 1972. Sophie Laguerre, fille de Jacques Brard, a repris le flambeau il y a deux ans. Le principe de base demeure : l’exigence de la qualité avant tout, malgré les difficultés techniques.

En bio depuis 1972, Jacques Brard fait partie des trois pionniers bio du Cognac. Aujourd’hui, dans l’appellation, ils sont une dizaine de vignerons certifiés, adeptes de la vente directe. Sophie Laguerre, 33 ans, mène désormais l’exploitation de 19 ha. Installée avec ses parents il y a 9 ans, deux ans avant leur départ en retraite, elle confie quelles ont été les motivations de son père, à l’origine de ses choix. “Il a subi une allergie respiratoire très importante à un produit chimique, se souvient-elle. Comme il ne voulait pas changer de métier, il a modifié ses méthodes.” Il découvre l’approche naturelle grâce à son oncle, Georges Pinard, premier vigneron bio de Charente depuis 1968 et utilisateur des méthodes Lemaire-Boucher. Celui-ci convie son neveu à une conférence sur le sujet. “Mon père avait 25 ans et ces pratiques l’ont séduit.” Depuis, le domaine est resté fidèle à la bio, sous mention Nature et Progrès. Cognac, Pineau et vins de pays y sont produits, et la gamme s’est élargie avec du pur jus de raisin blanc et des chocolats au Cognac.

Mai-Juin 2009 Biofil N°64

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.