En bio, le soufre est incontournable pour limiter l’oïdium. Un des fabricants majeurs de produits soufrés homologués en bio, UPL, a organisé un symposium international sur ce thème en avril à Nice. Principale concernée, la

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.