Mise au point aux USA afin de réduire l’érosion des sols, la technique du strip-till (ou “travail en bandes”) est intermédiaire entre le semis direct et le travail simplifié classique.

Yvan Gautronneau, ancien chercheur à l’Isara de Lyon, plaide pour un labour agro-écologique réalisé en alternance avec un travail du sol simplifié. (crédit photo : JM Poupeau) Diabolisée par les uns, jugée indispensable par les

Ressource rare, le sol est considéré par certains comme un support de production, et par d’autres comme un milieu de vie à préserver à tout prix. Ces deux visions conduisent à des choix de travail

Suppression du labour, autonomie en fertilisation, légumineuses récoltées et en couvert : en bio sur 150 ha dans le Gers, le système grandes-cultures-élevage des frères Daguzan fait ses preuves depuis 2004. Couvert de féverole semé début octobre.

Après plusieurs années de non-labour, il est fréquent de voir des céréaliers bio (c’est aussi vrai en conventionnel) revenir à la charrue, pour faire face à des problèmes d’envahissement par des adventices vivaces (chardons et

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.