Le crédit d’impôt bio bénéficiait en 2019, à 40 % des producteurs bio peu ou non soutenus par la Pac, soit 19 000 fermes. (crédit photo : Biau jardin de Grannod) Le projet de loi

Limitées jusqu’à présent à 7 500 € cumulés sur 3 ans par associé, le plafond des minimis a doublé. Les producteurs bio vont pouvoir cumuler le crédit d’impôt bio (maintenu au moins jusqu’en 2015, c’est-à-dire

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.