Le bois raméal fragmenté. (crédit photo Sehbs) La Station expérimentale maraîchage de Bretagne Sud (Sehbs) expérimente depuis dix ans le bois raméal fragmenté (BRF) en incorporation et en paillage. Les résultats sont mitigés : manipulation

Problème toujours épineux dans les vignes : l'entretien du rang. Des essais cherchent à remplacer le désherbage mécanique, coûteux en temps et matériel, par des techniques innovantes, comme l’implantation d’une flore couvrante ou l’utilisation de mulch

En bio, l’usage du BRF en grandes cultures butte sur deux obstacles. À haute dose, il requiert une compensation azotée incompatible avec la réglementation. À faible dose, associé à la suppression du travail du sol,

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.