Que reste-t-il du Grenelle II ?

La Croix-5/05/10 résume bien la situation : les pesticides restent au centre des polémiques. Et si les initiatives pour les limiter sont nombreuses, c’est “sans avancée décisive pour le moment”.

Ce rapport parlementaire “s’est dressé contre la guerre aux pesticides”, lance l’éditorialiste d’Ouest France-11/05/10 pensant que Grenelle II en a pris un coup. Pour Charlie hebdo-12/05/10, les pesticides sont devenus “une espèce protégée”. Pour l’éditorialiste de Libération-4/05/10, “il arrive un moment où le député UMP standard ne s’y reconnaît plus, exprimant en cela le scepticisme vert d’une grande partie de son électorat, et pas seulement en milieu rural”. Le Grenelle II “carbonisé par les lobbies”, s’amuse Le Canard enchaîné-28/04/10. Ce dernier mentionne le rôle actif de la FNSEA ayant fait passer plusieurs amendements en faveur des pesticides. De son côté, L’Humanité-20/05/10 estime que la perspective d’un pétrole plus cher va remettre en cause bien des pratiques agricoles gourmandes en carburants et en gaz pour produire des engrais azotés.

Notre revue de presse se veut un éclairage utile sur ce qui se dit sur la profession, en bien ou en mal, mais ne représente pas nécessairement l’opinion de la rédaction de Biofil sur les sujets traités.
Guy Laluc

Retrouvez l’intégralité de la revue de presse dans Biofil n°71.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.