Cnab : une instance renouvelée face à un contexte changeant

Olivier Nasles, nouveau président du Cnab. (© Inao)

Le Comité national de l’agriculture biologique (Cnab) vient d’être renouvelé pour un mandat de cinq ans. L’occasion de rappeler le rôle de cette instance.

Depuis plus de 80 ans, l’Institut national des appellations d’origine (Inao) assure la gestion des signes officiels d’identification de la qualité et de l’origine. La loi d’orientation agricole du 5 janvier 2006 a étendu la compétence de l’Institut à l’agriculture biologique. Pour ce secteur, l’Inao assume son rôle d’instance de concertation entre les acteurs concernés, rassemblés au sein du Comité national de l’agriculture biologique (Cnab). En 2017, Olivier Nasles succède à Claude Monnier à la présidence du Cnab.

[…]

Olivier Catrou, responsable du pôle Agriculture biologique de l’Inao

Lire l’intégralité de l’article dans Biofil n°111 – mai-juin 2017.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.