Quel matériel pour demain ?

En amont du prochain Sima qui se tiendra du 24 au 28 février 2013 au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, Biofil a interrogé 4 spécialistes en machinisme sur l’adaptation de l’offre de matériel agricole aux besoins des producteurs bio de grandes cultures :

Pour Jean Champion, les herses étrille enregistrent deux évolutions intéressantes : l’augmentation des largeurs de travail, qui améliore les débits de chantier et le repliage hydraulique des outils qui permet par exemple de laisser moins de zones non désherbées dans les coins des parcelles.

-Éric Canteneur, conseiller machinisme section Vendée à l’Union des Cuma des Pays-de-la-Loire,

-Olivier Bouilloux, référent technique grandes cultures au Sedarb,

-François Cornuault, conseiller machinisme section Maine-et-Loire à l’Union des Cuma des Pays-de-la-Loire,

-Jean Champion, conseiller grandes cultures bio à la chambre d’agriculture de la Drôme.

Biofil leur a posé ces trois questions :

1L’offre de matériel agricole en grandes cultures vous paraît-elle bien adaptée à la demande des agriculteurs bio ?

2 Quelles sont les principales avancées ou améliorations enregistrées ces dernières années ?

3 Quelles tendances se dessinent dans les prochaines années pour mieux satisfaire les attentes des bio ?

Retrouvez leurs réponses et l’intégralité de cet article en lisant Biofil n° 85.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.