Les règles pour la conversion en bio

Le point réglementation bio avec certipaq

Le point réglementation bio avec certipaq

La conversion en bio débute lorsque deux démarches sont effectuées : au moment où l’exploitation notifie son activité auprès de l’Agence Bio, et s’engage auprès d’un organisme de contrôle reconnu.

Le point avec Certipaq :

EN CULTURES VÉGÉTALES : pour les cultures annuelles, la production est considérée biologique dès lors que la culture a été semée ou plantée deux ans au moins après le début de conversion de la parcelle. Pour les prairies et cultures dites “semipérennes”(asperges, fraises,…), la production est en bio dès lors que…

EN ÉLEVAGE : Durant la conversion, les animaux et produits d’origine animale ne peuvent pas être commercialisés avec une référence à l’agriculture biologique. Il existe deux modalités pour la conversion des animaux : conversion simultanée (animaux et terres utilisées pour l’alimentation des animaux) et conversion non simultanée…

Lire la suite dans Biofil n°103 (janvier-février 2016)

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.