En Haute-Lande : le maïs-doux fait ses preuves

En moyenne, la Scea produit 17 à 18 tonnes de maïs-doux par hectare (crédit photo : J. M. Poupeau)

En moyenne, la Scea produit 17 à 18 tonnes de maïs-doux par hectare (crédit photo : J. M. Poupeau)

À Onesse-Laharie, en Haute-Lande, la Scea Domaine de Chante Caille cultive du maïs doux sous contrats depuis plusieurs années (1) : 180 ha sont semés en 2015. En plus du binage guidé par GPS, le désherbage manuel s’impose.

« Le maïs doux est bien adapté aux sols de l’exploitation et offre des marges…

Lire la suite dans Biofil n°102 (novembre-décembre 2015).

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.