Le point avec Ecocert – Contrôles : procédures à suivre

Obtenir la certification bio, après trois ans de conversion, nécessite dès la 1ère année de se plier à des procédures spécifiques, garantes de la crédibilité de la démarche bio. Afin que ces contrôles se déroulent dans les meilleures conditions, les producteurs doivent respecter des règles précises.

La nouvelle réglementation (834/2007 du 28 juin 2007 relatif à la production biologique et ses règlements d’application dont le règlement européen n°889/2008 du 5 septembre 2008 abrogeant le règlement (CE) n°2092/91) impose un contrôle prévu et approfondi par an sur rendez-vous. Le producteur devra alors prouver que les procédures spécifiques à la bio sont respectées, et présenter au contrôleur un certain nombre de documents précis répertoriés ci-dessous. La nouvelle réglementation impose aussi un contrôle inopiné portant sur 50 % des producteurs, en fonction de l’évaluation des risques. Cette gestion des risques est déterminée en interne par les organismes certificateurs (OC). Les démarches administratives Dès que la décision de convertir son exploitation est prise, deux démarches sont à mener simultanément afin que la conversion de l’exploitation puisse être reconnue sans retard : – s’engager auprès d’un organisme certificateur (OC) qui délivrera une attestation d’engagement, …

Lisez la suite de l’article en commandant le numéro papier de Biofil N°66

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.