« Vigilance accrue en cas de mixité »

Laurent Mathys, de Bureau Veritas Certification.

Laurent Mathys, de Bureau Veritas Certification.

Certifier des unités mixtes implique une vigilance accrue des organismes de contrôle (OC). En France, sous l’égide de l’Inao, l’application de la réglementation européenne est de mieux en mieux encadrée. Le point avec Laurent Mathys, représentant des OC au Comité national de l’agriculture biologique (Cnab) de l’Inao.

Biofil : Comment la mixité en bio est-elle gérée ?

 

La suite de l’article dans Biofil n°101 sept./oct. 2015

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.