Bioagresseurs et charge des pommiers

Le Centre d’expérimentation fruits et légumes (Cefel) du Tarn-et-Garonne présente ses travaux en cours. Les essais sur les pommiers portent sur la lutte contre le carpocapse, les maladies d’été, le puceron lanigère, l’entretien du rang et l’éclaircissage pour maîtriser la charge.

Jean-François Saint-Hilary (au centre) présente les différentes modalités d’éclaircissage réalisées sur le verger Dalinette du Cefel, le 2 juin 2016.

Jean-François Saint-Hilary (au centre) présente les différentes modalités d’éclaircissage réalisées sur le verger Dalinette du Cefel, le 2 juin 2016.

“La plupart des vergers du Tarn-et-Garonne sont déjà recouverts par des filets paragrêle en monoparcelle, explique Sébastien Ballion, en charge du bio sur la station. Nous avons voulu tester un système de cage avec des filets à maille fine type Alt’Carpo sur la totalité du verger.” Ainsi pendant trois années, un système composé de filets paragrêle de maille7×3 sur le dessus du verger et de filets Alt’carpo 4×4 sur tous les côtés est comparé à un système élaboré uniquement avec des filets Alt’carpo 4×4 (dessus et côtés). “Un traitement de sécurité à base de virus de la granulose, sur la première génération de carpocapse, est réalisé début juin.” Pendant les trois années, la pression du ravageur est faible. “Les deux systèmes se sont comportés de la même façon avec absence de dégât.Nous ne pouvons pas mettre en avant l’intérêt d’une maille fine partout autour du verger. Mais il faudrait voir les résultats en cas de forte pression du carpocapse.”

[…]

Frédérique Rose

Lire l’intégralité de l’article dans Biofil n°108 – nov-déc 2016.

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.