Transmettre son exploitation bio : un enjeu pour le futur

bovinbio_antibioresistance_viandebio

De plus en plus de ferme bio seront à transmettre dans les 10 ans à venir.

Transmettre des fermes bio en conservant ce mode de production est indispensable à la pérennité des filières. Des producteurs bio témoignent de leurs parcours aboutis de cession et de reprise. Un seul mot d’ordre : anticiper.

« Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 200 fermes sont à transmettre d’ici 10 ans en Pays-de-la-Loire et une ferme sur 5 en Bretagne dans les 5 ans.“Nous avons une responsabilité collective, l’objectif est bien de maintenir des actifs et des approvisionnements en bio”, rappelle Julien Taunay, coordinateur de la Cab Pays-de-la-Loire. Transmettre en bio, c’est possible, à condition de s’y préparer…

Lire la suite dans Biofil n°103 (janvier-février 2016)

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.