Du quinoa bio dans le Val de Loire

Biograins Vert Anjou, société dédiée à la bio, avec une activité de 10 000 tonnes en 2009, et basée à Coulombiers dans la Vienne, se lance dans la production bio de quinoa.

Cette filiale de la CAPL (coopérative agricole des Pays-de-la-Loire) a démarré la culture de cette petite graine andine l’an dernier, avec une première récolte d’une quinzaine de tonnes. Début mars, deux parcelles ont été à nouveau ensemencées dans le Richelois en Indre-et-Loire. Après quelques déboires, dus à un enherbement mal maîtrisé – talon d’Achille de cette production en bio –, il n’en reste qu’une seule, soit 5 ha environ. Deux nouvelles variétés sont testées, avec un rendement espéré de 2 t à l’hectare, à condition de réussir à gérer les adventices. Cette innovation est conduite en partenariat avec la société Abbottagra basée en Anjou, en lien avec l’université néerlandaise de Wageningen, qui a obtenu des variétés de quinoa adaptées à l’Europe. En conventionnel, la CAPL a déjà récolté 50 ha l’an dernier (120 t vendus), et mis en culture 164 ha cette année.

Achetez Biofil n°70

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.