La laminarine attend son heure

L’algue laminaire contient un principe actif naturel qui peut agir comme éliciteur, notamment dans la lutte contre la tavelure du pommier. Mais la société Goëmar, qui commercialise ce produit, attend depuis 2008 son autorisation en bio.

 lam*.resizedJournées “substances naturelles” de l’Itab, mardi 9 avril : Alphonse Hoareau, chef marché arboriculture et vigne de la société Goëmar, est invité à venir témoigner sur Vacciplant® fruits et légumes, stimulateur naturel des défenses des plantes, à base de laminarine, un principe actif naturel extrait de l’algue laminaire, Laminaria digitata. Illustration des difficultés de l’homologation des substances naturelles, ce produit a reçu une Autorisation de mise en marché (AMM) pour la production conventionnelle, sur pommier et poirier contre le feu bactérien, sur pommier contre la tavelure et sur fraisier contre l’oïdium, mais n’est à ce jour pas homologué en bio. La laminarine est un oligosaccharide et agit en vertu de ses principes éliciteurs. …………..

Retrouvez l’intégralité de cet article en lisant Biofil n° 88.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.