Forte de 1, 1 million d’hectares et d’une croissance de 10 % de son marché en 2014, la France est un moteur de la bio européenne. Cette dynamique concerne aussi nos pays voisins, comme en témoignent les

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.