De nombreuses études le prouvent : les résultats technico-économiques des systèmes bovins laitiers bio n’ont rien à envier à ceux de leurs homologues en conventionnel ; malgré un rendement plus faible par vache, ils sont souvent meilleurs.

Afin de mieux cerner la rentabilité des grandes cultures, plusieurs études sont en cours. Il en ressort une vraie difficulté à calculer les coûts de production, notamment en raison du manque de méthode vraiment adaptée

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.