Hiroko Amemiya, chercheuse japonaise à l’université de Rennes (1), spécialisée sur le sujet des liens entre consommateurs et producteurs, a un projet d’accueil, au sein d’une ferme d’échanges, de paysans japonais victimes du drame de

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.