Le plan d’action “algues vertes”, doté de 134 millions d’euros sur 2010-2014, prévoit de réduire les flux de nitrates de 30 à 40 % à échéance de 2015. Cinq mois après son annonce, les cahiers des

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.