Les metteurs en marché ont la responsabilitéde tout mettre en œuvre pour éviter le moindredoute, notamment en cas de coexistence eninterne entre bio locale et importée. (© Marcotte Patrick) Au Medfel à Perpignan, les fruits

Avec 1,3 % de la production française en bio, le melon a de quoi progresser – la pastèque encore plus. Le point sur la filière au salon Medfel, avec des acteurs du Languedoc-Roussillon. Le Medfel est

Une première : des opérateurs de la filière fruits et légumes de Languedoc-Roussillon unissent leurs forces pour promouvoir leurs gammes bio. Une charte, signée au Medfel (1) le 28 avril, scelle leurs engagements.

Avec 228 exposants et près de 3 700 visiteurs, le 3e Medfel, salon professionnel des fruits et légumes, tenu début mai à Perpignan, a rassemblé 35 pays méditerranéens. L’occasion pour la filière bio d’une rencontre entre Italie,

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.