Le 19 janvier, l’avocate générale de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) a conclu à l’invalidité de l’interdiction de commercialiser des semences d’une variété non inscrite au catalogue officiel, au motif que cette

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.