(crédit : Leoufre G.) Phytothérapie classique, aromathérapie, homéopathie… Instituts et producteurs cherchent des solutions alternatives pour leurs productions fruitières. L’évolution réglementaire récente favorise l’utilisation des substances naturelles. « Au début des années 2000, les attentes étaient très

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.