L’autonomie protéique est un enjeu majeur pour les éleveurs.

Toutes les matières premières végétales biologiques ou en conversion peuvent être utilisées dans la fabrication d’aliments pour animaux, sans restriction pour les ingrédients végétaux bio, limité à 30% de la part végétale de la ration

Les prémélanges Viva sont une innovation dans le secteur de l’alimentation animale. Labellisés bio, ils vont permettre aux fabricants d’aliments et aux “fafeurs” de formuler avec une plus grande liberté maintenant qu’ils peuvent introduire des acidifiants

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.