Attaque de black rot sur sur grappe (crédit photo Cyril Cassarini). La viticulture biologique n’est pas en reste de mauvaises surprises auxquelles il faut faire face. Cela décourage certains viticulteurs, fatigués de perdre les récoltes

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.