Sur les hauts plateaux de l’Aubrac, à 1 100 m d’altitude, Roland Carrié élève ses Aubrac dont la viande est très bien prisée en circuits courts. Second département français pour sa surface en bio (après la

Depuis janvier 2009, des éleveurs du Sud-Aveyron ont mis en place un partenariat avec l’Inra de Toulouse pour pérenniser leurs prairies perturbées par les changements climatiques. Le projet Diverba vise à trouver des mélanges de semences

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.