Alors que la bio française vient à peine de dépasser 3 % de la SAU, le réseau Fnab reste plus que jamais vigilant quant à l’engagement de l’État vis-à-vis de l’essor de la bio. Très mobilisée

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.