D’un point de vue technique, peu d’usages restent aujourd’hui orphelins. D’un point de vue réglementaire, la situation est hélas bien différente, malgré des avancées notables cette année. Le point avec Jean-François Larrieu, référent national en

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.