Les attentes des producteurs sont fortes pour mieux maîtriser la culture de l’ananas bio et plus globalement développer des pratiques agro-écologiques. (crédit photo : Armefhlor) “Le Queen Victoria, c’est notre image de marque, qu’on soit

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.