Plantes médicinales : les exigences de qualité

Premier bassin de production de plantes médicinales bio, le Grand Ouest s’appuie sur un savoir-faire et une filière bien ancrés dans le territoire. Leader, les Pays-de-la-Loire, avec 185 ha surtout en Maine-et-Loire, cherchent à développer ces cultures très techniques, pour alimenter un marché dynamique.

 

Plantes médicinales au cœur de la conférence

Au Sival, la conférence “PPPAM, un marché en extension” a réuni les principaux acteurs de la filière de l’Ouest, devant une salle comble.

Camomille, mélisse, menthe poivrée, millepertuis, angélique, reine-des-prés, calendula… sont les plantes phares cultivées dans cette zone ouest. “La demande en bio explose. Pour y répondre, nous faisons produire jusqu’à 30 espèces différentes chez 70 producteurs sur 80 ha en bio, soit la moitié de notre surface, explique Bernard Poisnel, président-fondateur en 2006 d’Anjou Plantes…

 

Ce sujet vous intéresse ?

Venez lire la suite de l’article dans Biofil n°92

[product id= »44″]

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.