Aux USA, une bio intensive sous serre mobile

Toujours à la recherche d’innovation, Eliot Coleman a mis au point un système de tunnel plastique mobile, qu’il ne cesse d’améliorer et dont il a présenté la dernière version au Symposium international en maraîchage bio sous abris (octobre 2013 à Avignon).

maraîchage  bio sous abri, sous serre aux Etats-Unis

Eliot Coleman et Barbara Damrosch, de la ferme des 4 saisons dans le Maine, relatent leur longue expérience en bio.

Avec son épouse Barbara Damrosch, il cultive depuis plus de 20 ans un hectare de terre en maraîchage bio, dans le Maine aux USA qui produit toute l’année 35 légumes différents grâce à des rotations, des engrais verts et des associations, facilitées par le déplacement des tunnels. “Le sol se régénère sans sacrifier des surfaces sous abris”, résume-t-il. 20 % de la surface est couverte avec des serres plastiques mobiles. “Notre système est très intensif, mais n’utilise aucun intrant extérieur”, affirme fièrement Eliot Coleman, qui annonce en tirer 175 000 dollars de chiffre d’affaires annuel (129 000 euros environ), tout en vente directe “et d’avoir réussi ce pari, sans aucune aide publique, car aux USA, il n’y en a aucune !” Sa production n’est pas certifiée bio, “car nous sommes plus exigeants que ce que nous impose le standard, et chacun peut venir le vérifier à tout moment”.

Son nouveau système de tunnel mobile, encore plus maniable, est constitué de roues qui sont facilement détachables et stockables, afin de fixer le tunnel au sol. Il relate son expérience dans un ouvrage, Produire en hiver même sous la neige, parue en octobre chez Actes Sud (lire p. 71 dans Biofil n°91 janvier-février 2014).

www.fourseasonfarm.com

Abonnez-vous

[product id= »2″]

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.