Irrigation : les atouts du tuyau poreux

La société Anjou Irrigation, basée dans le Maine-et-Loire, distribue un tuyau suintant en gaine géotextile, utilisable pour tous types de cultures, efficace et simple de mise en place.

Mat_tuyau poreux_AgriStructureL’eau est distribuée avec un débit stabilisé de 1 à 4 litres/heure selon la pression qui doit se situer entre 0,2 et 0,8 bar. L’alimentation se fait par point haut. On préconise une pente maximum de 3 % pour une longueur de tuyau de 40 m. “Au-delà, le risque est d’avoir des différences de suintement, précise Franck Durst, ingénieur de recherche chez le fabricant. Nous conseillons également une filtration de la source d’eau, adaptée à ses besoins et s’il y a pompage provenant d’un étang par exemple, prévoir un bac à décantation. Nous pouvons installer et prévoir un entretien une fois par an des systèmes”. Les gaines poreuses sont vendues en bobines de 25 à 200 m. Le système d’irrigation peut être posé au sol, sous paillage ou enterré. Anjou Irrigation étudie par ailleurs la conception d’un matériel simple et rationnel pour la fabrication de purin d’ortie qu’elle espère opérationnel avant l’été, afin de répondre à la demande de ses clients.

Frédéric Ripoche

anjou-irrigation.fr

 

 

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.