Produire de la carotte bio : un potentiel prometteur

Légume phare, la carotte bio a le vent en poupe. Produit leader en restauration hors domicile, notamment collective, son potentiel est prometteur. Sa culture en plein champ peut être boostée, en connexion avec des débouchés exigeants. Le semencier Bejo entend motiver la filière.

Le choix des variétés bio de carottes s’étoffe, pour répondre aux différents créneaux de marché. (© C. Rivry-Fournier)

Le choix des variétés bio de carottes s’étoffe, pour répondre aux différents créneaux de marché. (© C. Rivry-Fournier)

Incontournable, la carotte bio s’impose aussi en restauration collective (écoles, entreprises, établissements de santé ou sociaux ). Les besoins montent en puissance. L’initiative du semencier Bejo d’organiser, le 14 octobre à Lessay en
Normandie, une journée technico-économique pour stimuler la filière révèle aussi la nécessité de rassurer les producteurs sur la faisabilité culturale et sur les débouchés. “La carotte bio possède tous les atouts pour relever le défi : les itinéraires techniques et les matériels ont été optimisés. Des gains de compétitivité peuvent être obtenus”, affirme Yannick Chevray, responsable commercial de Bejo.

[…]

Christine Rivry-Fournier

Lire la suite de cet article dans le Biofil n°109 – fév.-janv. 2017.

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.