Cultures de légumes aux Pays-Bas : Une production optimisée (B67)

Aux Pays-Bas aussi, la production bio de légumes ne connaît pas de crise : lors d’un voyage organisé par le semencier Vitalis en septembre, des producteurs et techniciens français ont découvert des exploitations dynamiques, de grandes tailles, techniquement pointues, bien dotées en équipements, et tournées vers l’exportation.

Poivrons : conditionnement en cartons.

Des techniques pointues en travail du sol, récolte, usage du GPS, conditionnement, conservation, associées à une main-d’œuvre abondante, surtout d’origine polonaise,… les trois exploitations hollandaises visitées, serres et plein champ, assurent une production massive de légumes bio. La vente est assurée en circuit long, sur le marché intérieur et à l’export, notamment vers les pays nordiques et l’Allemagne. En cultures sous abris, la mise en oeuvre de pratiques intensives permet de réaliser des cultures longues. La fertilisation par compost en cours de culture garantit des rendements élevés. Les rotations sont très limitées (solanacées et cucurbitacées), ce qui impose le recours à la désinfection vapeur, pratique autorisée en bio mais controversée pour son action stérilisante du sol.

Plein champ : rotations sur 6 ans

Producteurs de légumes bio de plein champ sur 80 ha, Corrie et Anton Van Vilsteren sont installés à Marknesse dans la région des polders, à 20 km de la côte et à 5 m en dessous du niveau de la mer ! Créée en 1950, cette exploitation s’est convertie à la bio en 2001, notamment pour améliorer sa rentabilité financière. Elle emploie 6 salariés permanents ainsi que des ouvriers saisonniers polonais.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.