Carottes : haut les couleurs !

Jaune, rouge, voire multicolore…, la carotte rallie les gammes légumières qui innovent. Dans le Gard, des essais variétaux donnent des résultats mitigés par rapport à la carotte classique. Et le consommateur est difficile à convaincre.

Les carottes de couleur ont un rendement un peu inférieur à la carotte classique, 25 à 30 t/ha contre 30-35 t/ha.

Les carottes de couleur ont un rendement un peu inférieur à la carotte classique, 25 à 30 t/ha contre 30-35 t/ha.

Indétrônable la carotte nantaise ? Sans doute puisqu’elle est encore cultivée par la quasi-totalité des maraîchers qui souhaitent produire ce légume. Mais toutes les variétés à succès n’existent pas forcément en bio. Boléro non plus alors qu’elle est très prisée dans le département du Gard. Pour accompagner ses agriculteurs, dont un bon nombre applique les méthodes bio, la chambre d’agriculture du Gard a mis en place des essais carottes, type classique et diversifiées.

« La fin des dérogations en salade…

Ce sujet vous intéresse ?

Venez lire la suite de l’article en vous abonnant ou en achetant le Biofil n°96

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.