Auxiliaires contre ravageurs

Le salon Vinitech-Sifel, à Bordeaux en décembre 2014, a été l’occasion de revenir sur les moyens de lutte biologique en fraisier. Témoignage d’un producteur utilisant certaines de ces techniques.

24 - Fraisiers larve de chrysope consommant un puceron

Une larve de chrysope consommant un puceron (crédit photo : Invenio).

 

Matthieu Naulin est producteur de fraises bio à l’Eglise-Neuve-de-Vergt, en Dordogne. Il cultive environ 1 ha de fraises sous tunnels nantais. Installé avec son père, il pratique la lutte biologique depuis 2008 : « Nous utilisions notamment beaucoup de purins d’ortie et cela commençait à ne plus faire trop d’effets. Nous avons entendu parler des pratiques de lutte biologique et nous nous y sommes intéressés. Ce sont des méthodes efficaces. Si nous ne les avions pas aujourd’hui, je ne sais pas comment nous ferions pour lutter contre les ravageurs. »

 

La suite de l’article dans Biofil n°98 (mars-avril 2015)

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.