Asperges bio : 3 parcours à la loupe

Cultiver l’asperge en bio, rien d’impossible : malgré le peu de références, les techniques semblent au point. Zoom sur trois parcours et stratégies, pour cette culture à fortes charges mais aussi à forte valeur ajoutée, qui reste une niche en bio.

Dominique Marchal cultive 6 hectares d'asperges bio à Ganay-sur-Loire (Allier).

Dominique Marchal cultive 6 hectares d’asperges bio à Ganay-sur-Loire (Allier).

Culture à part qui demande un savoir-faire et du matériel spécialisés, l’asperge est affaire d’initiés. Les 3 et 4 décembre 2013 au Barp (33), sur le site du pépiniériste Darbonne-Planasa, ils étaient 1 450 visiteurs – dans la très grande majorité des producteurs – de 34 nationalités, regroupés pour les International Asparagus Days, organisés à l’initiative du conseiller spécialisé Christian Befve. Entre les exposés sur le marché de l’asperge ou l’itinéraire de fertilisation suivant les stades phénologiques au Pérou, la bio était aussi au programme avec le témoignage de Françoise Castagnède, productrice dans les Landes.

25 ha dans les Landes

Installée à Arengosse, la famille Castagnède fait partie des plus anciens producteurs d’asperges bio en France…

 

La suite de l’article dans Biofil n°92 (mars-avril 2014)

Biofil n°92 : [product id= »44″]

 

Ce sujet vous intéresse ?

Réagissez en commentant ci-dessous

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.