Filière viande bovine : la montée en puissance


Indicateur vaches allaitantesAlors que les conversions s’intensifient en élevages bovins laitiers et allaitants, 2015 enregistre une montée en puissance des abattages. Tiré par une demande croissante, le potentiel du marché est en pleine expansion. Les débouchés se renforcent.

Selon les derniers chiffres de l’Agence Bio, entre le 1er janvier et le 15 mai 2016, on compte 442 nouveaux élevages bovins laitiers et 551 fermes supplémentaires  en vaches allaitantes, dont 312 à titre principal. Comment la filière va-t-elle gérer cet afflux dès 2018, alors que les conversions de 2015, déjà fortes, alimenteront les rayons de viande dès 2017 ? Scrutant les évolutions à la loupe, la filière se dit optimiste. “En élevage laitier, la règle des trois quarts de vie en bio sur la ferme va étaler sur plusieurs années, de 5 à 12 ans, l’entrée sur le marché de ces volumes, surtout destinés à la viande hachée, débouché très porteur, analyse Jean-François Deglorie, animateur technique d’Interbev bio. […]

 

Lire l’intégralité de cet article dans Biofil 106 (juillet-août 2016).

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.