Qualisol, ancrée dans le territoire

Implantée sur deux départements, le Tarn-et-Garonne et une partie du Gers, Qualisol, coopérative conventionnelle, a démarré la bio il y a 10 ans. Elle l’a développée en interne, avec succès.

Coopérateur convaincu, Hervé Magnié, ici avec son épouse Francette, défend la bio depuis plus de 10 ans au sein de Qualisol.

Coopérateur convaincu, Hervé Magnié, ici avec son épouse Francette, défend la bio depuis plus de 10 ans au sein de Qualisol.

Au début, ce n’était qu’un petit noyau de céréaliers motivés par les CTE (contrats territoriaux d’exploitation). Aujourd’hui, ils sont 300 agriculteurs bio (99 % en 100 % bio) assurant 17 500 tonnes de collecte. “Cet envol rapide est dû avant tout à la volonté de quelques hommes, et notamment d’un administrateur, Hervé Magnié, en bio depuis 2001 à Brugnens, dans le Gers, sur 200 ha, explique Alain Larribeau, responsable de la filière bio. C’est grâce à sa détermination et son dynamisme que le conseil d’administration a soutenu la bio en interne.”

Depuis 2000, Hervé Magnié est effectivement le seul bio au sein du conseil d’administration : “Même si je suis profondément convaincu, je reste un pragmatique : la bio doit être rentable dans le cadre d’une bonne rotation. Pour me convertir, j’ai suivi une formation pendant 100 jours. Je sais de quoi je parle, le conseil d’administration et le président m’ont fait confiance.”

(…) Retrouvez la suite de cet article dans Biofil n° 89.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.