Lutter contre les méligèthes sur colza

Interview de Claudia Daniel et Maurice Clerc, entomologiste et conseiller agricole au Fibl (Suisse) :

Quels sont les facteurs qui favorisent ou défavorisent la présence de méligèthes dans les parcelles de colza ?

Leur présence résulte d’une combinaison de facteurs. Tout d’abord, comme elles hivernent en bordure de forêt, les méligèthes font plus de dégâts à proximité de ces lieux. Elles évitent les endroits avec beaucoup de vent. Enfin, étant très mobiles, elles se dispersent sur tout le paysage. Ainsi, plus il y a de champs de colza dans les environs, plus il y a de méligèthes. Leur mortalité est parfois très élevée en hiver, notamment lors de saisons très froides, mais aussi lors d’hivers très doux durant lesquels elles sont sorties de leur sommeil hivernal à plusieurs reprises et épuisent leurs réserves très rapidement. Il existe de nombreux antagonistes aux méligèthes, tels que des parasitoïdes, des prédateurs, des champignons et des nématodes entomopathogènes, qui peuvent réduire leurs populations. Ces antagonistes jouent un rôle plus ou moins important, selon la méthode de culture et la météo.

Quels sont les moyens de lutte les plus efficaces ?

……..

Retrouvez l’intégralité de cet article en lisant Biofil n° 88.

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.