Olivier Rey, en polyculture-élevage dans le Diois

 

Viticulteur-éleveur, Plivier Rey concilie tous les atouts de son terroir pour une bio durable et de qualité.

La ferme de Peyrols dans le Diois est un bel exemple de diversification agricole : en plus d’un élevage ovin, d’un vignoble et de cultures céréalières et fourragères, l’exploitant Olivier Rey a récemment ajouté une nouvelle corde à son arc : les légumes de plein champ. Une stratégie à l’image d’un terroir aux multiples contraintes.

À contre-courant d’une forte tendance actuelle qui consiste à spécialiser au maximum les exploitations agricoles, Olivier Rey joue pour sa part la carte de la diversification, en combinant sur son exploitation la viticulture et l’élevage ovin, ainsi que les céréales, les cultures fourragères et, tout récemment, les légumes de plein champ. La région du Diois est réputée pour sa Clairette et ses agneaux, mais il est rare de trouver des exploitations qui réunissent les deux productions, à l’instar de la ferme de Peyrols ; on rencontre cependant assez couramment la vigne associée à l’arboriculture ou à la lavande. Olivier Rey a quant à lui tout simplement poursuivi la tradition : “L’exploitation familiale que j’ai reprise en 1992 avait déjà établi ce schéma de polyculture-élevage”.

Valoriser la rotation

(…)

Lisez la suite de l’article en commandant le numéro papier de Biofil N°66 – Septembre Octobre 2009

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.