Volailles de chair : vigilance à tous les stades

Santé en élevage : deux éleveurs témoignent

Elevage volailles de chair

(© F. Ripoche)

Jean-Charles Métayer en Bretagne et Bernard Devoucoux en Auvergne se sont investis dans le programme Synergies. Ils nous livrent leur approche santé en élevage de volailles.

À Colpo dans le Morbihan, Jean-Charles Métayer entame sa neuvième année d’élevage de volailles “multi-lots, multi-espèces et multi-âges”, poulets de chair en tête. Les poussins, réceptionnés tous les 28 jourssont installés en poussinière durant 25 à 35 jours. Puis chaque lot rejoint un bâtiment mobile avec parcours dédié en zone grillagée, quand d’autres sont en vide sanitaire. L’éleveur fabrique la majeure partie de l’aliment, pratique l’abattage à la ferme et la vente directe. “Je me suis aperçu de l’importance de la qualité de l’alimentation pour la santé”, assure-t-il.

Dans l’Allier à Broût-Vernet, Bernard Devoucoux, lui, achète tout auprès d’un fabricant d’aliments. Il est en filière longue depuis 2003 après une première vie en vente directe. Au cours de l’année, il élève trois fois deux lots de 4 000 volailles en deux bâtiments fixes. Les vides sanitaires ont lieu en même temps, soit du “tout plein-tout vide”. Pour lui, le soin apporté à cette période et la qualité du parcours répondent en grande partie aux enjeux de santé des animaux.

[…]

Frédéric Ripoche

Lire l’intégralité de l’article dans Biofil n°108 – nov-déc 2016.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.