Maîtrise de la santé des volailles de chair

Volailles de chair (© F. Ripoche)

Volailles de chair (© F. Ripoche)

Mieux vaut prévenir…

En bio, la prévention est la clé numéro un pour favoriser la santé et le bien-être des animaux. Quelles pratiques privilégier en volailles de chair ? Synergies, étude coordonnée par l’Itab, les a mises en lumière.

INTERVIEW de  Christine Filliat , vétérinaire au sein du cabinet conseil
Vétopole 26.

“Les acteurs de la bio demandent des repères pour renforcer l’équilibre sanitaire, limiter au maximum les traitements et privilégier des pratiques préventives”, rappelle Catherine Experton, de l’Itab, coordinatrice du programme Synergies (casdar 2013-2016), restitué en juin dernier. “Avoir une gestion de l’approche globale en faisant du lien entre les différentes pratiques dans l’élevage permet de progresser sur les facteurs de risque pour régler les problèmes sanitaires. C’est l’objet principal de Synergies”. Le programme cible la santé des volailles de chair autant en circuits longs que courts. Partenaire de l’étude, la vétérinaire Christine Filliat, spécialisée en aviculture et médecine non conventionnelle, apporte des repères, notamment en matière de biosécurité.
Biofil : Quel a été votre rôle au sein de Synergies ?

Christine Fillat, vétérinaire au sein du cabinet conseil Vétopole 26. (© F. Ripoche)

Christine Fillat, vétérinaire au sein du cabinet conseil Vétopole 26. (© F. Ripoche)

Christine Filliat : Je suis intervenue en tant qu’experte avicole et partenaire sur le terrain pour des investigations en élevages, sur les pratiques en médecine alternative et les impacts parasitaires. L’ensemble a été évalué et résumé par l’Anses.
Que constatez-vous en élevages ?

[…]

Propos recueillis par Frédéric Ripoche

Lire l’intégralité de l’interview dans Biofil n°108 – nov-déc 2016.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de BIOFIL.